Publications scientifiques — 2017

2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010

Chaque année, les chercheurs du CRC publient un certain nombre de textes pour faire connaître les succès remportés dans le domaine de la R-D de pointe sur les télécommunications sans fil. Partager les résultats de leurs recherches avec autrui fait partie intégrante de leur travail.

Vous trouverez ici des résumés d'études et des liens à des documents publiés dans des revues scientifiques ou d'autres ouvrages révisés par les pairs ou présentés dans le cadre de conférences.

Si vous éprouvez de la difficulté à accéder au rapport complet ou au site Web, veuillez communiquer avec nous. Vous pouvez également obtenir d'autres formats de documents sur demande.


Publications de recherche — 2017
Titre Auteur(s)
Versatile Molecular Silver Ink Platform for Printed Flexible Electronics Nouveau

Année : 2017

Résumé : Une plateforme d’encres moléculaires à base d’argent destinée à la sérigraphie et à l’impression par jet d’encre ou jet d’aérosol est présentée. Une formule simple comprenant du néodécanoate d’argent, de l’éthylcellulose et du solvant offre une performance améliorée par rapport à celle des encres déjà sur le marché tout en étant plus rentable. De minces traces sérigraphiées offrant d’exceptionnelles propriétés mécaniques et électriques (<10 mΩ/□/mil ou 12 μΩ·cm) sont obtenues grâce au frittage thermique ou au frittage photonique, ce dernier n’ayant jamais fait l’objet d’une démonstration pour les encres à base de sel d’argent. La faible rugosité de surface, l’épaisseur inférieure au micron et la largeur de trait descendant jusqu’à 41 μm surpassent les standards des encres commerciales à base de paillettes ou de nanoparticules. Ces traces sont mécaniquement robustes à la flexion et au froissement (changement de résistance inférieur à 10 % et se lient fortement aux colles à base d’époxy. Les traces minces sont étonnamment conformes, ce qui permet d’avoir des filtres passe-bande métal-isolant-métal entièrement imprimés. La polyvalence de la plateforme d’encres moléculaires permet d’avoir une encre compatible avec le jet d’aérosol qui offre des caractéristiques conductrices sur le verre, avec une résistivité globale double et une forte adhérence aux divers supports plastiques. Une formule à jet d’encre sert aussi à imprimer des contacts de source et de drain supérieurs. Elle possède des transistors en couches minces (TCM) imprimés à haute mobilité à base de nanotubes de carbone monoparoi semi-conducteurs. Des TCM à mobilité de ∼25 cm2 V-1 s-1 et à ratio de courant marche-arrêt >104 ont ainsi été obtenus; il s’agit là d’une performance semblable à celle de contacts en métal évaporé dans des appareils analogues.

Titre de la source : ACS Applied Materials and Interfaces

DOI : 10.1021/acsami.7b02573

Lien : Versatile Molecular Silver Ink Platform for Printed Flexible Electronics (anglais seulement)

Kell, A.J., Paquet, C., Mozenson, O., Djavani-Tabrizi, I., Deore, B., Liu, X., Lopinski, G.P., James, R., Hettak, K., Shaker, J., Momciu, A., Ferrigno, J., Ferrand, O., Hu, J.X., Lafrenière, S., Malenfant, P.R.L.
A Practical Air Time Control Strategy for Wi-Fi in Diverse Environment Nouveau

Année : 2017

Résumé : Les réseaux wi-fi 802.11 largement déployés permettent à un très grand nombre d’usagers d’utiliser le spectre non réglementé. La capacité de largeur de bande des utilisateurs des réseaux wi-fi varie selon l’endroit, les interférences et les exigences des applications. Compte tenu de la façon dont le wi-fi a accès au spectre sans fil, les tests dans notre laboratoire et les rapports de recherche publiés montrent que les utilisateurs de wi-fi à faible bande passante accaparent une portion importante du temps d’appel, ce qui nuit à la performance des utilisateurs des services à large bande. Certains vendeurs règlent ce problème grâce à des solutions exclusives qui requièrent des pilotes et des puces spéciaux. Dans cet article, nous présentons la conception et la mise en œuvre d’une solution mobile qui fonctionne sur tout appareil wi-fi sans exiger de modifications au matériel informatique ou aux protocoles standard. Nous proposons différentes stratégies d’attribution du temps d’appel utilisant la capacité de gestion de la bande passante du seau à jetons à contrôle hiérarchique, que l’on retrouve dans toute distribution Linux. Les pondérations et les quotas de temps d’appel sont calculés pour les différents utilisateurs en fonction de la stratégie de profilage du trafic. En comparaison de l’accès normal au wi-fi, les tests ont montré que la solution proposée permettait un contrôle flexible de l’attribution du temps d’appel aux utilisateurs concurrents sans avoir besoin de pilotes exclusifs. De plus, les résultats ont montré une amélioration du débit de traitement et de la stabilité pour la plupart des usagers, tirant ainsi un meilleur parti du spectre non réglementé.

Titre de la source : 2017 IEEE Wireless Communications and Networking Conference Workshops, WCNCW 2017

DOI : 10.1109/WCNCW.2017.7919116

Lien : A Practical Air Time Control Strategy for Wi-Fi in Diverse Environment (anglais seulement)

Fang, Y., Doray, B., Issa, O.
Performance Study of Dedicated in-band Control Channels for Cognitive Radio Networks Nouveau

Année : 2017

Résumé : La technologie de radio cognitive offre une solution prometteuse au problème de rareté du spectre à l’aide de l’attribution dynamique des radiofréquences. En raison de la nature des réseaux de radio cognitive, où deux réseaux sont actifs en même temps, un volume important de messagerie de commande s’avère nécessaire pour coordonner l’accès aux canaux, programmer la détection et établir les connexions de sortie. La sélection d’un canal de commande approprié permet d’obtenir un système de messagerie efficace du plan régulateur. Cet article présente une étude comparative de techniques pouvant offrir des canaux fiables voués à la coordination et à la diffusion de l’information dans les bandes de fréquences non réglementées. Cela demande notamment de déterminer le potentiel et les limites de chaque technique.

Titre de la source : 2017 International Conference on Computing, Networking and Communications

DOI : 10.1109/ICCNC.2017.7876226

Lien : Performance Study of Dedicated in-band Control Channels for Cognitive Radio Networks (anglais seulement)

Sabbah, A., Issa, O., Doray, B.
Improving LTE {e} MBMS with Extended OFDM Parameters and Layered-division-Multiplexing Nouveau

Année : 2017

Résumé : Le système de multidiffusion/diffusion multimédia évolué (eMBMS pour evolved multimedia broadcast multicast service) a été mis au point pour obtenir une meilleure efficacité du spectre en matière de transmission du trafic vidéo sur les réseaux LTE. En tant que composante intégrée du LTE, le eMBMS peut être déployé de façon très souple à l’aide de l’infrastructure LTE existante. Toutefois, le eMBMS actuel a été conçu comme un sous-système supplémentaire, et il n’offre qu’une capacité limitée de fourniture de services vidéo de haute qualité de type diffusion utilisant le spectre de manière efficace. Le présent article se penche sur la capacité et les limites du système eMBMS actuel en matière de fourniture de services de diffusion lorsqu’il est déployé en tant que réseau isofréquence. Ensuite, on étudie les améliorations possibles de la couche physique afin que les futurs systèmes eMBMS puissent avoir une plus grande capacité de fourniture des services de diffusion, une efficacité accrue du spectre, une meilleure qualité des services et des options de déploiement de réseaux isofréquences plus efficaces. Cela comprend la transmission à large bande, le multiplexage non orthogonal (p. ex. la technologie du multiplexage à division en couches), ainsi que des configurations plus souples de systèmes de multiplexage à division par fréquences orthogonales, comme un préfixe cyclique plus long et un espacement moindre des sous-porteuses. D’autres technologies définies dans le dernier système de télévision numérique de la prochaine génération, qui pourraient s’appliquer au développement d’un système eMBMS autonome plus performant, sont également abordées.

Titre de la source : IEEE Transactions on Broadcasting

Numéro de série : Volume 63 Issue 1

DOI : 10.1109/TBC.2016.2630269

Lien : Improving LTE {e} MBMS with Extended OFDM Parameters and Layered-division-Multiplexing (anglais seulement)

Zhang, L., Wu, Y., Walker, G.K., Li, W., Salehian, K., Florea, A.
Using LDM to Achieve Seamless Local Service Insertion and Local Program Coverage in SFN Environment Nouveau

Année : 2017

Résumé : Le multiplexage à division en couches (MDC) est une technique de multiplexage non orthogonal utilisant efficacement le spectre qui a été adoptée dans la norme de l’Advanced Television Systems Committee (ATSC) 3.0 (couche physique) en tant que technologie de base. Cet article présente un MDC à deux couches, dont l’une sert à fournir un service mondial à l’aide d’un réseau isofréquence (RIF) tandis que l’autre sert à fournir des services ou une couverture à l’échelle locale, par exemple pour la publicité ciblée selon l’endroit. L’effet de stimulation pilote sur le SNR et le brouillage cocanal est également analysé. La couche supérieure du MDC peut servir à fournir des services mobiles HD et UHD 4k de multiplexage temporel. La couche inférieure du MDC, qui affiche un seuil SNR négatif, peut fournir un service ou une couverture fluide à l’échelle locale à partir de chaque transmetteur d’un RIF, sans lacunes de couverture au sein de zones adjacentes à services par transmetteur de RIF. Aucune antenne de réception directionnelle n’est requise pour la réception des services locaux, et les récepteurs se branchent simplement sur le signal le plus fort. Dans de tels systèmes MDC, la couche supérieure fonctionne en mode RIF classique tandis que la couche inférieure fonctionne selon une forme spéciale de MIMO réparti ou un mode de remplissage pour fournir une couverture locale ciblée. Pour mettre en œuvre le système à deux couches présenté dans cet article, on se sert seulement de technologies de base ATSC 3.0, ce qui veut dire qu’il n’est pas nécessaire de modifier la norme ATSC 3.0. Compte tenu des exigences de débit des données des couches supérieure et inférieure, ainsi que des seuils SNR, la puissance de la couche inférieure, par rapport à celle de la couche supérieure (niveau d’injection), peut être optimisée pour maximiser la performance et la couverture des deux couches. Étant donné que le temps accordé à la publicité est généralement inférieur à 20 % du temps accordé aux émissions, le temps différé pourrait servir au contrôle d’enregistrement du contenu local à un débit cinq fois supérieur à celui de la transmission pour permettre une meilleure qualité du service audio ou vidéo.

Titre de la source : IEEE Transactions on Broadcasting

Numéro de série : Volume 63 Issue 1

DOI : 10.1109/TBC.2016.2630302

Lien : Using LDM to Achieve Seamless Local Service Insertion and Local Program Coverage in SFN Environment (anglais seulement)

Li, W., Wu, Y., Zhang, L., Salehian, K., Lafleche, S., He, D., Wang, Y., Guan, Y., Zhang, W., Montalban, J., Angueira, P., Velez, M., Park, S.-I., Lee, J.-Y., Kim, H.-M.
ATSC 3.0 Transmitter Identification Signals and Applications Nouveau

Année : 2017

Résumé : Dans la norme ATSC 3.0 (couche physique), un signal d’identification d’émetteur (TxID) est défini pour fournir l’identification d’un émetteur ATSC 3.0. Le signal TxID peut aussi servir à repérer les signaux de brouillage cocanal ou de canaux adjacents, à contribuer au calcul précis du repérage d’emplacement et à obtenir l’estimation du canal pour chaque émetteur, ce qui peut faciliter la réception des services locaux (p. ex., la publicité ciblée) et les alertes en cas d’urgence. Pour assurer une utilisation efficace du spectre et une amélioration de la qualité du service, on déploie souvent un réseau isofréquence (RIF) où tous les émetteurs partagent le même canal RF. La norme ATSC 3.0 (couche physique), qui a été mise au point récemment, est conçue pour prendre en charge les RIF. Pour que la conception, la mise au point et le fonctionnement d’un RIF soient efficaces, il est essentiel d’identifier chaque émetteur, en plus d’ajuster la puissance de transmission et le temps d’émission de chaque émetteur. Dans cet article, on présente le TxID pour l’ATSC 3.0 et on analyse sa performance en matière de détection dans des environnements de rapport signal-bruit très faible et dans d’autres applications, comme le repérage d’emplacements et l’estimation de canal, pour chaque émetteur du RIF.

Titre de la source : IEEE Transactions on Broadcasting

DOI : 10.1109/TBC.2016.2630268

Lien : ATSC 3.0 Transmitter Identification Signals and Applications (anglais seulement)

Park, S.-I., Li, W., Lee, J.-Y., Wu, Y., Wang, X., Kwon, S., Lim, B.-M., Kim, H.M., Hur, N., Zhang, L., Kim, J.
Multiple Service Configurations Based on Layered Division Multiplexing Nouveau

Année : 2017

Résumé : Dans cet article, nous présentons de multiples configurations de services basées sur le multiplexage à divisions en couches (MDC), qui a été adopté en tant que technologie de base de la norme ATSC 3.0. À partir de la technologie MDC à deux couches, nous introduisons diverses configurations de conduites de couche physique (CCP) ainsi qu’un cadrage de la couche physique, selon les choix du scénario de service, l’entrelacement temporel et l’adressage de cellule. Une analyse de la performance est fournie lorsque trois services de radiodiffusion différents – audio robuste, intérieur ou mobile, et haut débit de données – sont offerts par l’entremise de CCP différents, et plusieurs scénarios de services de diffusion sont présentés.

Titre de la source : IEEE Transactions on Broadcasting

Numéro de série : Volume 63 Issue 1

DOI : 10.1109/TBC.2016.2590824

Lien : Multiple Service Configurations Based on Layered Division Multiplexing (anglais seulement)

Lee, J.-Y., Park, S.-I., Kwon, S., Lim, B.-M., Kim, H.M., Montalban, J., Angueira, P., Zhang, L., Li, W., Wu, Y.-Y., Kim, J.
Multipath Routing Optimization with Interference Consideration in Wireless Ad hoc Network Nouveau

Année : 2017

Résumé : Le présent article propose un algorithme d’optimisation du routage multi-chemin pour l’attribution des ressources de bande passante aux nœuds assujettis à des interférences venant des flux dans d’autres parties du réseau. L’algorithme comporte trois étapes : découverte des voies, choix de la voie et répartition de la charge. Outre le délai, la puissance et le nombre de bonds, la métrique de routage tient compte des interférences venant des flux dans d’autres parties du réseau lors du choix de la voie et de la répartition de la charge. Un modèle d’optimisation est conçu en fonction du coût des flux et de l’usage de la bande passante par les autres flux. Le progiciel AIMMS sert à résoudre le problème d’optimisation afin d’obtenir une solution optimale dont le coût total des flux est minimal. Enfin, nous utilisons des simulations informatiques pour évaluer la performance et l’efficacité de la technique de routage proposée.

Titre de la source : Lecture Notes of the Institute for Computer Sciences, Social-Informatics and Telecommunications Engineering, LNICST

DOI : 10.1007/978-3-319-51204-4_21

Lien : Multipath Routing Optimization with Interference Consideration in Wireless Ad hoc Network (anglais seulement)

He J., Yang O., Zhou Y., Issa O.
Scalable and Flexible Massive MIMO Precoding for 5G H-CRAN Nouveau

Année : 2017

Résumé : L’évolutivité et la flexibilité sont généralement considérées comme deux buts importants dans la conception des réseaux 5G. Afin d’atteindre ces buts, le présent article identifie d’abord une architecture prometteuse basée sur le réseau d’accès radio en nuage hétérogène (H-CRAN), examine les défis associés au précodage MIMO pour ce réseau, et propose ensuite un important schéma de précodage MIMO évolutif et souple qui tire parti de l’espace nul des signaux d’utilisateurs. Plus précisément, le système permet d’assurer une gestion efficace des ressources radio et une coordination spatiale souple en faisant la distinction entre le CSI des utilisateurs prévus et celui des utilisateurs victimes, en plus d’éviter les interférences dues au précodage au sein de l’espace nul pour le CSI des utilisateurs victimes. Les résultats de la simulation indiquent que le schéma proposé permet d’atténuer les interférences pour les utilisateurs victimes ainsi que d’obtenir une grande qualité de service et une bonne efficacité spectrale.

Titre de la source : IEEE Wireless Communications

Numéro de série : Volume 24 Issue 1

DOI : 10.1109/MWC.2017.1600139WC

Lien : Scalable and Flexible Massive MIMO Precoding for 5G H-CRAN (anglais seulement)

Chen, N., Rong, B., Zhang, X., Kadoch, M.
Relative Localization for Small Wireless Sensor Networks Nouveau

Année : 2017

Résumé : Dans cet article, nous étudions les techniques de localisation relative basées sur les mesures de distance entre nœuds et s’appliquant aux petits réseaux sans fil. On prend pour hypothèse d’avoir des mesures très précises, obtenues grâce à des technologies telles que l’ultra-large bande. Plusieurs approches sont présentées et comparées aux fins d’estimation de la localisation relative, notamment les suivantes : moindres carrés linéaires (MCL), estimation du maximum de vraisemblance (EMV), enregistrement de la carte, positionnement multidimensionnel (PMD) et PMD enrichis. Enfin, des simulations informatiques servent à comparer la performance et l’efficacité de ces techniques, et des conclusions sont tirées sur la pertinence des techniques de localisation relative pour les petits réseaux.

Titre de la source : Lecture Notes of the Institute for Computer Sciences, Social-Informatics and Telecommunications Engineering, LNICST

Numéro de série : Volume 184

DOI : 10.1007/978-3-319-51204-4_2

Lien : Relative Localization for Small Wireless Sensor Networks (anglais seulement)

Zhou, Y., Wong, F.
A Novel Multilayer Electromagnetic Bandgap Structure Composed of Square Rings as Microwave Guiding Structures Nouveau

Année : 2017

Résumé : Cet article présente une nouvelle structure de bande interdite électromagnétique (BIE) formée d’un treillis empilé tridimensionnel en forme de U, constitué de bagues carrées ouvertes, et se penche sur son application potentielle à des configurations choisies de guides à ondes. Il s’avère que cinq paramètres géométriques importants affectent la bande interdite et la structure modale de la BIE. Grâce à cette information, nous présentons deux configurations différentes de défaut ligne qui font le guidage dans la structure de la bande Ku. La structure BIE proposée élimine la complexité de fabrication des structures BIE bidimensionnelles classiques formées de tiges diélectriques ou de trous dans un matériau diélectrique. Des configurations choisies de guides à ondes BIE comportant des transitions vers les structures classiques de guidage à micro-ondes sont fabriquées et testées.

Titre de la source : IEEE Transactions on Components, Packaging and Manufacturing Technology

DOI : 10.1109/TCPMT.2016.2629852

Lien : A Novel Multilayer Electromagnetic Bandgap Structure Composed of Square Rings as Microwave Guiding Structures (anglais seulement)

Ouassal, H., Shaker, J., Roy, L., Chaharmir, M.R., Hettak, K.
Editorial: Ad Hoc Networking and Emerging Applications Nouveau

Année : 2017

Résumé : Résumé non disponible

Titre de la source : Mobile Networks and Applications

DOI : 10.1007/s11036-017-0837-6

Lien : Editorial: Ad Hoc Networking and Emerging Applications (anglais seulement)

Zhou, Y., Kunz, T., Fischer, S., Zhong, Z.
Dynamic Joint Resource Allocation and Relay Selection for 5G Multi-hop Relay Systems Nouveau

Année : 2017

Résumé : Les réseaux LTE/LTE A sont à présent largement utilisés pour répondre aux demandes croissantes de trafic mobile. Des techniques à relais ont été récemment introduites pour satisfaire à de telles exigences. La norme de relais LTE-A se limite aux relais à deux bonds. Cette architecture minimise la complexité du système, mais l’architecture de relais à bonds multiples pourrait éventuellement offrir une capacité et une couverture accrues dans les années à venir. Toutefois, plusieurs complications du paradigme de relais à bonds multiples doivent être résolues. Dans cet article, nous mettons l’accent sur l’attribution de ressources descendantes et la sélection du relais permettant à l’utilisateur de se brancher à la station de base par l’entremise d’un relais à bonds multiples et de pouvoir choisir entre plusieurs stations relais à sa portée. Pour surmonter les défis additionnels découlant des nœuds de relais à bonds multiples, nous proposons une attribution dynamique conjointe des ressources et un mécanisme de sélection du relais. Les résultats numériques sont présentés pour démontrer la validité de l’algorithme proposé.

Titre de la source : Telecommunication Systems

Numéro de série : Volume 66 Issue 2

DOI : 10.1007/s11235-017-0286-3

Lien : Dynamic Joint Resource Allocation and Relay Selection for 5G Multi-hop Relay Systems (anglais seulement)

BenMimoune, A., Khasawneh, F.A., Rong, B., Kadoch, M.
Coverage Analysis on Improved LTE eMBMS with Layered-Division-Multiplexing and Longer Cyclic Prefix Nouveau

Année : 2017

Résumé : Le 3GPP étudie actuellement les améliorations à apporter au système de multidiffusion/diffusion multimédia évolué (eMBMS pour evolved multimedia broadcast multicast service) LTE pour offrir une capacité et une flexibilité accrues lors de la fourniture de services de diffusion/multidiffusion à l’aide de l’infrastructure LTE. Dans cet article, nous étudions la performance d’un système eMBMS LTE amélioré utilisant la technologie de multiplexage à divisions en couches (MDC) et un préfixe cyclique plus long. La performance de la couche de liaison lors de l’utilisation du MDC à deux couches dans un système eMBMS est d’abord examinée à l’aide de simulations informatiques complètes. Une analyse de la couverture est ensuite effectuée pour les futurs services eMBMS ayant différentes longueurs de préfixe cyclique, afin de permettre le déploiement plus efficace de réseaux isofréquences de diffusion/multidiffusion pour différentes tailles de cellule. La performance de la couverture sert ensuite à montrer la capacité du système eMBMS amélioré à MDC de fournir simultanément des services intérieurs ou mobiles à haute définition ainsi que des services fixes ultra-HD ciblant les récepteurs dotés d’antennes de toit.

Titre de la source : IEEE International Symposium on Broadband Multimedia Systems and Broadcasting 2017

DOI : 10.1109/BMSB.2017.7986163

Lien : Coverage Analysis on Improved LTE eMBMS with Layered-Division-Multiplexing and Longer Cyclic Prefix (anglais seulement)

Liang Zhang, Yiyan Wu, Wei Li, Khalil Salehian, Sébastien Laflèche, Adrian Florea, Xianbin Wang, Sung-Ik Park, Heung-Mook Kim, Jse-Young Li, Namho Hur, Pablo Angueira, Jon Montalban, and Cristina Regueiro
Coverage Study of ATSC 3.0 Nouveau

Année : 2017

Résumé : La norme de télévision numérique de la prochaine génération ATSC 3.0 a adopté le codage et la modulation de pointe, ainsi que la nouvelle technologie de multiplexage à divisions en couches (MDC) en plus du multiplexage temporel et du multiplexage fréquentiel classiques. Il s’agit d’un système très souple, en mesure de combiner différents services en un canal RF sous diverses conditions de robustesse et de réception (fixe, portable, mobile et à l’intérieur). La couverture de l’ATSC 3.0 est très différente de l’ancien système ATSC 1.0, « une tour, une couverture ». Grâce aux nouvelles technologies habilitantes, la norme ATSC 3.0 peut fortement augmenter les zones de couverture ou de service, réduire la distance entre assignations dans le même canal, et permettre l’insertion d’émissions locales et de publicité ciblée. Cet article traite des problèmes de couverture ATSC 3.0 et de brouillage cocanal, avec différents paramètres d’exploitation et à l’aide de la technologie MDC. Comme pour la LTE, l’assignation cocanal ATSC 3.0 peut dans certaines conditions être réduite à deux fois le rayon de couverture du service. Cela peut nettement améliorer l’efficacité du spectre, allant jusqu’à la quadrupler par rapport au système actuel. Le déploiement du réseau isofréquence peut encore rehausser la couverture et atténuer les interférences.

Titre de la source : IEEE International Symposium on Broadband Multimedia Systems and Broadcasting 2017

DOI : 10.1109/BMSB.2017.7986200

Lien : Coverage Study of ATSC 3.0 (anglais seulement)

Wei Li, Yiyan Wu, Khalil Salehian, Liang Zhang, Adrian Florea, Sung-Ik Park, Heung-Mook Kim, Namho Hur, Cristina Regueiro, Jon Montalban, and Pablo Angueira
Channel Estimation Strategy for Local Content Insertion in ATSC 3.0 Nouveau

Année : 2017

Résumé : La fourniture de contenu local dans les réseaux isofréquences de télévision numérique terrestres suscite un grand intérêt auprès des télédiffuseurs, car cela peut appuyer des analyses de rentabilité comme les nouvelles locales, les applications fondées sur la localisation et la publicité ciblée. La technologie de multiplexage à divisions en couches (MDC), récemment adoptée, offre une nouvelle solution pour permettre l’insertion de contenu local à haut débit par n’importe quel transmetteur, en tout temps et avec une couverture flexible. Pour assurer une couverture flexible et à haut débit des services locaux à l’aide du MDC, les récepteurs doivent pouvoir estimer la réponse du canal de transmission précis correspondant au transmetteur émettant le service local souhaité. Cela s’avère difficile à réaliser concrètement puisque la norme ATSC 3.0 n’offre pas de mécanisme intrinsèque pouvant aider les récepteurs à obtenir des estimations de canal distinctes lors de la réception de signaux provenant de transmetteurs différents dans le réseau isofréquence. Cet article répond à ce défi et présente plusieurs solutions pour les estimations de canal aux récepteurs afin de permettre l’insertion de contenu local au sein d’un réseau isofréquence ATSC 3.0 avec une grande efficacité. En outre, un nouvel algorithme de séparation des canaux est proposé afin de réduire fortement la détérioration de performance résultant de l’estimation inexacte des canaux en raison du brouillage cocanal déterministe.

Titre de la source : IEEE International Symposium on Broadband Multimedia Systems and Broadcasting 2017

DOI : 10.1109/BMSB.2017.7986164

Lien : Channel Estimation Strategy for Local Content Insertion in ATSC 3.0 (anglais seulement)

Liang Zhang, Wei Li, Yiyan Wu, Sébastien Laflèche, Khalil Salehian, Zhihong Hong, Adrian Florea, Xianbin Wang, Sung-Ik Park, Jse-Young Li, Heung-Mook Kim, Namho Hur, Pablo Angueira, Jon Montalban, and Cristina Regueiro
Network Planning for Local Service in ATSC 3.0 Single Frequency Networks Nouveau

Année : 2017

Résumé : Dans cet article, on analyse une configuration possible de l’ATSC 3.0 pour fournir les services locaux dans un réseau isofréquence. Cette application peut être réalisée à l’aide du multiplexage à divisions en couches – insertion des services locaux (MDC-ISL). Cette technique utilise la couche inférieure pour assurer les services locaux, injectée bien en dessous de la couche supérieure (A = 19 dB). On analyse les exigences en bitrate et la configuration du mode de chaque couche, et on décrit les valeurs de planification de la puissance du champ ainsi que le procédé précis utilisé pour calculer les valeurs de probabilité de la couverture. Enfin, la configuration proposée est évaluée dans un environnement déterminé (San Francisco), où un exercice de planification avec des statistiques de probabilité de la couverture des emplacements et de la population est également fourni. Les résultats montrent que la couverture des services fixes tant mondiaux que locaux sur un réseau isofréquence est facilement réalisée à l’aide du MDC-ISL.

Titre de la source : IEEE International Symposium on Broadband Multimedia Systems and Broadcasting 2017 (BMSB2017)​

DOI : 10.1109/BMSB.2017.7986206

Lien : Network Planning for Local Service in ATSC 3.0 Single Frequency Networks (anglais seulement)

Cristina Regueiro, Xabier Botran, Jon Montalban, Manuel Velez, Pablo Angueira, Yiyan Wu, Liang Zhang, and Wei Li
Software Defined Orchestrated Spectrum Sharing Enabled by 3D Interference Map Nouveau

Année : 2017

Résumé : En raison de la rareté croissante du spectre, attribuable aux applications multimédias consommatrices de données dans des appareils mobiles et intelligents, l’utilisation efficace du spectre radioélectrique a reçu beaucoup d’attention au cours des dernières décennies. Les techniques précédentes de partage du spectre par radio cognitive pouvaient entraîner de fausses détections et une détérioration de la performance pour les utilisateurs titulaires en raison de la capacité de détection limitée des appareils et du manque d’échange d’information en temps voulu entre réseaux hétérogènes coexistants. Cet article présente une approche concertée de partage du spectre qui intègre les utilisateurs répartis spatialement, les stations de base, les stations titulaires et le contrôleur de réseau défini par logiciel en un réseau amalgamé à échange d’information en temps réel. Afin de protéger efficacement les utilisateurs titulaires et de partager efficacement les ressources du spectre mises en commun, une carte d’interférences tridimensionnelle en temps réel est prise en considération pour guider l’accès au spectre selon la perspective mondiale du réseau défini par logiciel. Une simulation MATLAB est effectuée pour vérifier l’amélioration de la performance.

Titre de la source : IEEE International Symposium on Broadband Multimedia Systems and Broadcasting 2017 (BMSB2017)​

DOI : 10.1109/BMSB.2017.7986221

Lien : Software Defined Orchestrated Spectrum Sharing Enabled by 3D Interference Map (anglais seulement)

Xiaoyu Duan, Xianbin Wang, Liang Zhang, Wei Li and Yiyan Wu
Mobile Field Comparison Test of LDM and TDM Based on ATSC 3.0 Nouveau

Année : 2017

Résumé : La norme ATSC (pour Advanced Television Systems Committee) 3.0, qui est la nouvelle norme internationale de diffusion de la prochaine génération, permet de fournir de multiples services présentant différentes conditions de réception dans un canal RF unique. Deux types de mécanismes de multiplexage sont adoptés dans la couche physique de la norme ATSC 3.0 : les mécanismes orthogonaux, y compris le multiplexage à division temporel (MDT) classique, et un mécanisme non orthogonal introduit récemment appelé multiplexage à divisions en couches (MDC). Dans cet article, nous examinons deux services configurés selon le MDC et le MDT sous la norme ATSC 3.0. et présentons les résultats des essais pratiques, qui évaluent la performance mobile du MDC et du MDT.

Titre de la source : IEEE International Symposium on Broadband Multimedia Systems and Broadcasting 2017 (BMSB2017)​

DOI : 10.1109/BMSB.2017.7986180

Lien : Mobile Field Comparison Test of LDM and TDM Based on ATSC 3.0 (anglais seulement)

Jae-young Lee, Sung Ik Park, Sunghyoung Kwon, Bo-Mi Lim, Heung Mook Kim, Namho Hur Anthony Pesin, Jean-Claude Chevet, Joan Llach, Alan Stein and Yiyan Wu
Scalable HEVC over Layered Division Multiplexing for the Next Generation Terrestrial Broadcasting Nouveau

Année : 2017

Résumé : Dans cet article, nous présentons une méthode efficace de transmission de multiples services de radiodiffusion à l’aide du multiplexage à divisions en couches (MDC) et du codage vidéo à haute efficacité (CVHE) évolutif pour la radiodiffusion numérique terrestre de la prochaine génération comme la norme ATSC (pour Advanced Television Systems Committee) 3.0. En se fondant sur la technologie du MDC à deux couches, chaque conduite de couche physique (CCP) transporte les flux vidéo de la couche de base et de la couche d’amélioration du CVHE évolutif afin de maximiser l’utilisation du canal lorsque de multiples services de radiodiffusion sont offerts dans un seul canal RF. Nous effectuons une analyse de la performance lorsque la combinaison proposée de MDC et de CVHE évolutif est comparée à d’autres combinaisons comme le multiplexage à division temporel (MDT) ou la diffusion simultanée CVHE. Une mesure constante de la qualité est introduite pour évaluer la performance du codec vidéo en combinaison avec un système de couche physique. La combinaison proposée de MDC et de CVHE évolutif est installée dans le matériel informatique et vérifiée sur le terrain.

Titre de la source : IEEE International Symposium on Broadband Multimedia Systems and Broadcasting 2017 (BMSB2017)​

DOI : 10.1109/BMSB.2017.7986176

Lien : Scalable HEVC over Layered Division Multiplexing for the Next Generation Terrestrial Broadcasting (anglais seulement)

Jae-young Lee, Sung Ik Park, Sunghyoung Kwon, Bo-Mi Lim, Heung Mook Kim, Namho Hur Anthony Pesin, Jean-Claude Chevet, Joan Llach, Alan Stein and Yiyan Wu
Transmitter Identification for ATSC 3.0 Single Frequency Network Nouveau

Année : 2017

Résumé : Dans la norme ATSC 3.0 (couche physique), un signal d’identification d’émetteur (TxID) est défini pour fournir l’identification d’un émetteur ATSC 3.0. Pour assurer une utilisation efficace du spectre et une amélioration de la qualité du service, on déploie souvent un réseau isofréquence (RIF) où tous les émetteurs partagent le même canal RF. La norme ATSC 3.0 (couche physique), qui a été mise au point récemment, est conçue pour prendre en charge les RIF. Pour que la conception, la mise au point et le fonctionnement d’un RIF soient efficaces, il est essentiel d’identifier chaque émetteur, en plus d’ajuster la puissance de transmission et le temps d’émission de chaque émetteur. Dans cet article, on présente le TxID pour l’ATSC 3.0 et on analyse sa performance en matière de détection dans des environnements de rapport signal-bruit très faible.

Titre de la source : 2017 IEEE International Symposium on Broadband Multimedia Systems and Broadcasting (BMSB) (BMSB2017)​​​

DOI : 10.1109/BMSB.2017.7986168

Lien : Transmitter Identification for ATSC 3.0 Single Frequency Network (anglais seulement)

Sung Ik Park, Wei Li, Jae-young Lee, Yiyan Wu, Xianbin Wang, Sunghyoung Kwon, Bo-Mi Lim, Heung Mook Kim, Namho Hur, Liang Zhang, and Jeongchang Kim
Integration of Intelligent Tasking Subsystem in Spectrum Environment Awareness Applications Nouveau

Année : 2017

Résumé : La gestion efficace du spectre dans un monde où le sans-fil prend de plus en plus d’importance requiert un cadre réglementaire adaptable et souple qui utilise un vaste réseau de dispositifs de détection pour assurer une évolution méthodique et sécuritaire de nouveaux réseaux et techniques de pointe qui fonctionnent à l’abri des interférences nuisibles. Le prototype du système de maîtrise de l’environnement des radiofréquences (MER) actuellement mis au point par le Centre de recherches sur les communications (CRC) du Canada est un système de gestion de spectre de la prochaine génération qui vise à aider les organismes de réglementation gouvernementaux à avoir un meilleur contrôle de la façon dont le spectre est utilisé par différents services à divers moments et endroits dans l’ensemble du Canada, ainsi qu’à assurer un meilleur usage du spectre et une réponse efficace aux enquêtes sur le spectre. Cet article présente l’architecture fonctionnelle du système MER. On y décrit en détail l’intégration du sous-système de répartition intelligente des tâches dans les applications MER en tant qu’une des principales composantes du système MER.

Titre de la source : IEEE Int’l Symposium on Broadband Multimedia Systems and Broadcasting 2017

DOI : 10.1109/BMSB.2017.7986202

Lien : Integration of Intelligent Tasking Subsystem in Spectrum Environment Awareness Applications (anglais seulement)

Wei Li, Maoyu Wang, Yifeng Qiu, Ying Ge, David Kidston, Aizaz Chaudhry
Date de modification :